Diversifier les spécialistes intervenants dans les émissions.

Pierre Demkoff 17/05/2018 8:29 Radio France

Bonjour Monsieur.

J'ai écouté l'excellente émission de Laure Adler ce soir. L'invité était Benjamin Stora. C'était vraiment intéressant mais, pourtant à la fin, j'ai tiqué sur l'intervention d'Annette Wieviorka.
Je n'ai rien à reprocher à cette dame qui maîtrise très bien ce qui concerne sa spécialité, pourtant, j'ai pris conscience que c'était au moins la quatrième fois en un mois que je l'entendais intervenir sur vos antennes (Inter et Culture).
Qu'on lui demande d'intervenir sur des sujets relatifs à la Shoah est tout à fait justifié, bien qu'il me semble que faire appel à d'autres spécialistes serait peut-être enrichissant.
Mais pourquoi la questionner pour ce qui concerne des sujets plus actuels comme les problèmes d'antisémitisme des musulmans en France ?
Ce n'est pas propre à cette dame. J'ai l'impression que systématiquement, à Radio-France, on fait intervenir un tout petit groupe de "spécialistes" habitués des médias, sans essayer d'ouvrir les débats à d'autres voix.
Ça serait peut-être judicieux d'élargir quelque peu le panel, vous ne trouvez pas ?

Voici donc la question que je soulève.
Merci de votre attention.

Cordialement.

Pierre Demkoff.