Djihadistes ou assassins ?

Jean-Yves Normand 03/10/2016 9:30 France Inter

Bonjour,
Les terroristes qui se réclament de Daesh ou plus généralement de l'Islam sont le plus souvent qualifiés de "djihadistes" dans le médias et en particulier à l'antenne de France Inter (encore ce matin à propos de assassins du père Hammel).
Ne pensez-vous pas que ce qualificatif est de nature à susciter des émules, le Djihad ayant une connotation plutôt positive parmi les islamistes fanatiques ou apprentis fanatiques ? D'après ce que j'en sais (peu, ma culture islamique est faible), le Djihad pour les musulmans modérés (la plupart) ne consiste d'ailleurs pas du tout à massacrer des foule innocentes.
Ne conviendrait-il pas de changer le vocabulaire et de qualifier ces assassins terroristes de ce qu'ils sont, le choix est grand, et vos journalistes ont plus d'imagination que moi : assassins terroriste, islamistes assassins, fanatiques. décervelés, ..;
Bien cordialement
Jean-Yves Normand

Je ne vois pas en quoi parler d’ »islamiste « et de « djihadiste » serait un manque d’objectivité et ferait monter une forme de tension. C’est au contraire une réalité « objective ». Et le mot « terroriste » est également employé…

Partager sur...