Quand le doigt montre la lune, le chien regarde le doigt ! Proverbe chinois (à ce qu’on en dit).

Gérard Gallais 16/09/2016 8:05 France Inter

Les déclarations de Sarkozy à propos du climat ont été présentées d'une manière très surprenante sur votre antenne. Le point essentiel de la déclaration de NS concernait à mon sens le problème de la démographie excessive que connaît la population mondiale. NS proposait la tenue d'une conférence internationale sur ce sujet et il n'en a, à ma connaissance, pas été question sur votre antenne ! Les journalistes ont semble-t'il soigneusement évité d'en parler faisant preuve d'un certain amateurisme ou d'un certain parti pris. Je le dis d'autant plus volontiers que je ne supporte pas l'ancien Président de la République qui selon moi n'est pas au niveau de la fonction qu'il brigue à nouveau. Et il est dommage pour une fois qu'il met réellement les pieds dans le plat qu'on lâche la proie pour l'ombre quoi qu'on puisse penser de ce médiocre candidat.

Comme je l’ai déjà expliqué, les journalistes ne peuvent pas traiter tous les sujets et tous les « angles » des déclarations politiques. A propos des déclarations de Nicolas Sarkozy, la plupart des journalistes ont retenu cette phrase qui peut sembler étonnante au moment où une quasi unanimité mondiale se réalise autour du changement climatique. Les problèmes de démographie sont évidemment également importants, mais les commentateurs ont considéré que le sujet était moins « d’actualité ». Mais nul doute qu’il reviendra…

Partager sur...