Dr.

Yolande Crowe 06/06/2016 10:20 France Culture

Comme toujours reconnaissante pour la saine stimulation de vos programmes!
Deux petits commentaires au sujet de ce matin: "concordances des temps".
Il faudrait signaler à Philippe Chassaigne que l'usage du "cockney" a presque disparu, remplacé aujourd'hui par "Estuary English".
Le "smoke" de Londres était dû aux feux individuels de charbon dans toutes les maisons plus qu'aux usines. Après les années 60 il fut interdit de brûler du charbon non traité. Détails fascinants: certains oiseaux disparus ont réapparu à Hampstead Heath, par contre les platanes ont eu quelques années à s'ajuster à la nouvelle atmosphère.
Le "Festival of Britain" de 1951-2, fut surtout l'occasion de redonner confiance aux Anglais après l'usure de WW2 en leur montrant ce qu'ils pouvaient encore créer. Il ne faut pas oublier que le rationnement (beurre et viande) a duré jusqu'en 1954.
Merci pour la possibilité de commenter!

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, France Info et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr.

Partager sur...