Drôle d’angle de vue

Elise Bernard 16/09/2016 13:59 France Info

Jeudi 15 septembre vers 19h30, un journaliste interroge deux invités sur l'affaire de Sisco. Or, alors qu'au procès en cours les touristes alsaciens et les Corses disent avoir été agressés en premier, alors qu'un médecin atteste qu'il y a bien eu blessure au harpon malgré les dénégations d'un prévenu marocain, la première question que pose le journaliste est grosso modo : " La communauté musulmane est-elle victime de cette affaire ?" ou quelque chose d'identique.
Drôle d'angle de vue... au vu de ce qui se dit au procès. Pourquoi cet angle d'attaque pour le moins étrange ?

La question exacte posée par le journaliste était: « La communauté musulmane a-t-elle souffert dans son ensemble de cette affaire? », ce qui n’est pas tout-à-fait identique à l’esprit de la question que vous avez indiquée. Cette question laisse très bien entendre que les bêtises des uns qui ont entraîné ensuite des réactions et des violences souvent islamophobes pouvaient resurgir sur l’ensemble d’une communauté.

Partager sur...