Drôle de Manière?!

Lucile Solari 23/02/2016 7:49 France Culture

Cher Monsieur,

J'ai écouté avec beaucoup d'attention et d'agacement ce matin à 7h15 sur France Culture, la très contestable  chronique de M.Philippe Manière consacrée à l'exploitation des gaz de schistes. Sur le fond, j'aurais aimé pouvoir adresser très courtoisement à M. Manière un contre argumentaire, mais je n'ai trouvé sur le site de France Culture aucun lien me permettant de m'adresser à lui directement. Mais de manière plus générale, je m'étonne que France Culture confie une chronique régulière à un, certes, ancien journalsite, mais devenu aujourd'hui un lobbyste libéral assumé. M. Manière a toute légitimité à penser ce qu'il pense et défendre son point de vue dans ses différentes activités professionnelles et notament à la tête de son cabinet de consulting. Mais confier une chronique sur une chaîne de service public à un homme qui dirigea le très libéral Institut Montaigne, qui plus est sans aucune forme d'avertissement aux auditeurs, cela revient à lui offrir un porte-voix idéologique. M.Manière s'appuie sur sa formation de journaliste pour assoir sa légitimité. Mais il brouille les lignes. Car qui parle? le journaliste, soumi au respect des règles déontologiques ? ou le lobbyste libéral ? 

La chronique de M.Manière telle qu'elle se présente aujourd'hui sur vos ondes ne devrait pas avoir sa place sur un chaîne du service public. C'est indigne du service pulbic et déontologiquement très contestable

Très cordialement,

Lucile SOLARI

 

 

 

 

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, France Info et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr.

Partager sur...