du coup

Isabelle Bardzakian 12/10/2016 7:32 France Culture

Serait-il possible d'exclure du vocabulaire des invités comme des animateurs radio l'expression 'du coup'. C'est tellement récurrent que ça gène l'écoute et empèche le cheminement de l'idée voulant être énoncée.
Cet été, il nous a suffit de poser une boîte sur la table avec obligation d'y déposer un euro à chaque fois que du coup arrivait dans la conversation. elle fut pleine le premier jour puis l'expression disparut.
Ce matin, le journaliste qui mène le 7-9 l'a utilisé à peu près toute les minutes, c'est indigent pour le vocabulaire. il aurait pu dire 'du fait de...' mais alors il faut donner les termes du déroulement de l'idée au lieu de nous l'imposer ; 'en conséquence' ; 'donc' ; u même le plus souvent rien, ce qui serait bien suffisant.
Merci de ce que vous pourrez faire pour mon écoute plus agréable.

I. Bardzakian