Du SONDAGE au BOURRAGE

Pierre 05/03/2016 12:14 France Inter

L'ensemble des flah d'information France-Inter de ces derniers jours rabachent l'avancée et le score spectaculaire du sondage de mlle De Hass contre la loi en élaboration sur le code du travail , pétition utilisant le support internet et les services de change.org , trés bien , c'est un moyen pour exprimer un avis et faire concourir une convergence d'avis similaires .

Toutefois et la se trouve la responsabilité et l'objectivité à transmettre de la part de journalistes des informations  vérifiables et vérifiées , en l'occurence le nombre de pétitionnaires dont le sore cristallise et peut influencer  des commentaires  qui pourraient se trouver fausser , s'il s'avérait que les scores ne soient pas aussi vertigineux que cela, du fait que le procédé de saisie sur internet d'un tel sondage ne soit pas aussi fiable , controlé, indéniable ... en un mot réel et correct. Mesdames et messieurs les journalistes de france Inter, loin du buzzz qu'il ne faut pas entretenir qu'à tout prisx , AVEZ-VOUS FAIT DES VERIFICATIONS  PERMETTANT DE VALIDER A COUP SUR LA FIABILITE , L'EXACTITUDE ET LA VERACITE DE TELS SONDAGES ET DE CE DERNIER EN PARTICULIER (UNEPERSONNE PHYSIQUE , UN CLIC !!!!!!!), J'EN DOUTE ???.

  SI CE N'EST PAS LE CAS VOUS PARTICIPEZ A UN NOUVEAU TYPE DE BOURRAGE QUI AU TEMPS JADIS CONCERNAIT LES URNES MAIS QUI A L'HEURE ACTUELLE CONCERNERAIT LES CRANES

OBJECTIVITE,DEONTOLOGIE , SOYEZ ATTENTIFS ET LIBRES, ON VOUS ECOUTE EN L'OCCURENCE  ET ON NE VEUT ETRE ENDUIT PLEIN D'ERREURS 

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, France Info et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr.

Partager sur...