Echos à émission » Nouveaux chemins de la connaissance » du 3 mars 2016

Frédéric BRUGAILLERE 22/04/2016 10:10 France Culture

Bonjour,
J'ai suivi vos émissions semaine du 29 Février / 4 Mars sur l'antisémitisme .
Très intéressant. J'y entends que l'antisémitisme repose comme tous les racismes sur la peur de l'autre . Je ne pense pas que l'antisémitisme et le racisme rentrent dans le même panier. le juif n'est pas exotique . Ce n'est pas la peur qui génère la haine dont il est victime mais la jalousie .le judaïsme, « tourment de la raison » selon Jabes empêche le monde ambiant de tourner en rond et démontre par l'exemple que bien des alibis à la médiocrité ne tiennent pas et ça ne plait pas .

Mais là n'est pas mon objet . Le 3 Mars Shakespeare et son juif Shyloc du « marchand de Venise » : Je ne trouve pas que la pièce soit si antisémite que ça même si elle repose sur des clichés. L'épaisseur du personnage de Shyloc y est certainement pour quelque chose . J'entends bien pire au quotidien .je veux simplement dire que la pièce est antisémite mais soft.... aujourd'hui c'est pire .
Selon un intervenant de l’émission : la pièce poserait probablement problème aujourd'hui . Je n'en suis pas si sur et vous mets sur la piste d'une pièce de théâtre intitulée  « une pièce sur le rôle de vos enfants dans la reprise économique mondiale »  montée sur les deniers publics à l'université de La Rochelle dans le cadre des activités artistiques et jouée à plusieurs reprises à La Rochelle. Vous trouverez les tenants et aboutissants de cette triste affaire à travers les liens que je joins . Vous y lirez le livret . Les indignations d'un maître de conférence de cette université qui tente en toute bonne foi d'alerter sa hiérarchie, les échanges et les publications«  Et surtout les très élégantes manières dont le professeur en question est renvoyé dans le bac à sable – circulez y a rien à voir -Le marchand de Venise » ne poserait aujourd'hui aucun problème d'aucune sorte . Nous avons depuis bien longtemps hélas dépassé les bornes de l’honnêteté et de la décence .
Je forme le vœux que vous aurez à cœur de prendre connaissance des éléments que je mets en votre possession.
Je pense qu'il peut vous surprendre et alimenter votre travail. L’antisémitisme c'est tout les jours et en bas de chez nous
Je vous remercie des émissions que vous nous offrez et vous salue bien respectueusement .
Frédéric Brugaillère

http://www.crif.org/sites/default/fichiers/images/documents/Etudes%20du%20Crif%2025_0.pdf

https://sites.google.com/site/atelierecriturelarochelle/home