édition spéciale

anne marie Guichaoua 14/11/2015 12:09 France Info

Bonjour,

auditrice de France iNFO depuis la première guerre en Irak (j'en avais assez de la guerre propre ralatée par Europe n°1), je suis écoeurée de voir que les éditions spéciales deviennent à la mode sur votre radio? Que vous fassiez votre travail de journaliste(s) d'accord mais se mettre en spécial systématiquement, quel sens à ce type d'informations? Je ne comprends pas que la radio publique se comporte en BFM TV... entendre une journaliste (animatrice???) annoncer que l'on a trouvé un passeport syrien près de quoi d'ailleurs (un corps de terroriste? Sans lien avec ce carnage?) me semble très dangeureux car les auteurs de ce massacre ont des informations que la police préfèrerait sûrement tues. Informer oui, mais au lieu de rechercher le scoop à tout prix, ne vaudrait-il pas mieux se limiter aux informations sûres et si vous ne voulez pas avoir de journée "normale" alors passer de  la bonne musique et silence pour le reste.

J'ai conscience que pour retenir l'auditeur tout pourrait être bon, mais arrêtez de faire des éditions spéciales en permanence, vos auditeurs vous en seraient reconnaissants.

Salutations.

Une auditrice.

France Info est une chaîne d’information continue; il est donc difficile de lui reprocher de faire son travail. Quant à l’information concernant le passeport syrien, c’est une information importante – on le voit encore plus avec le recul – que les journalistes de France Info n’ont pas inventée, mais obtenue auprès des enquêteurs. Il ne s’agit pas de retenir l’auditeur, mais de le tenir informé au mieux d’une actualité dramatique qui concerne chaque citoyen. 

Partager sur...