émission « affaires sensibles » du 12:1:2016

christiane GUYOMARCH 12/01/2016 17:02 France Inter

J'ai été choquée par le ton employé par Fabrice Drouelle, d'habitude plus mesuré, à l'encontre de Dieudonné. Il n'y est question que de haine alors que lui-même n'utilise que des termes haineux. Exemple parmi beaucoup d'autres : (Dieudonné) sévit... etc. Aucune distance, seulement un portrait à charge. Ensuite, en compagnie de Laurent Joffrin et de Elie Semoun, seul celui-ci garde des propos d'une certaine tenue et il est à féliciter. Pas comme Laurent Joffrin qui nous sort encore une fois la quenelle qui serait un salut nazi inversé (!?). Vraiment risible. Je n'ai pas l'habitude d'intervenir mais là trop c'est trop.