émissions culturelles trop libres ?

Christiane Delacourte 08/06/2016 15:49 France Inter

J'apprends la même semaine le départ de Kathleen Evin et l'éviction de Philippe Meyer.
Ces deux animateurs me semblent avoir en commun de faire entendre des artistes indépendamment de toute préoccupation commerciale et de s'adresser à un public large.
Où entendrons-nous désormais la chanson dite "à texte" et ses nombreux ACI ou interprètes ?
Presque 2 millions d'auditeurs écoutaient "La Prochaine fois je vous le chanterai"....

Une famille désemparée

Sans rentrer dans le détail des changements d’animateurs ou de producteurs, je dirai simplement qu’il est normal qu’à chaque changement de grille (septembre), les responsables d’antenne modifient une partie de leurs programmes pour différentes raisons: répondre aux attentes des auditeurs (en fonction d’études qui peuvent être menées), tenter de nouvelles expériences de radio, faire entendre de nouvelles voix, attirer de nouveaux auditeurs, rajeunir l’audience, etc. Contrairement à ce que certains auditeurs – un brin nostalgiques – souhaiteraient, une radio ne peut se permettre de rester figée sur des programmes qui n’évolueraient pas. Et puis, il y a aussi la volonté de producteurs de changer, comme Kathleen Evin, par exemple.

Partager sur...