« en région » « en province »

11/12/2018 10:02 France Info

Bonjour,

Je me permets pour la première fois de vous contacter, car je suis régulièrement interpellée par l'usage de deux expressions dans l'actualité qui marque une différence entre Paris et "la province" ou "les régions" . ex : ""Gilets jaunes" : retour du calme à Paris et en province. " ou "La vigilance reste de mise sur quelques points de la capitale et en province". Dans ces deux expressions, "la province" ou "les régions", apparaissent comme un tout homogène. En ce qui me concerne, j'habite un faubourg de Toulouse et je ne vois guère ce qui me rapproche davantage d'un wasquehalien, d'un ingwillerois, d'un bastiais, ou d'un lyonnais que d'un parisien. Qu'est ce qui justifie que 35 356 communes françaises soient perçues comme homogènes ?