Encore des anglicismes !

Guy Decreuse 04/11/2016 8:44 France Info

Cher monsieur,

Aujourd'hui 3 novembre, Anne-Laure Dagnet nous accable d'un "Bartolone joue les go-between"... Est-ce de la provocation ? Alors que vos auditeurs réclament un effort pour éviter les anglicismes inutiles, "go-between" fait vos gros titres (cf. la page internet du jour). Quelqu'un pourrait-il m'expliquer la valeur ajoutée de ce mot par rapport à "intermédiaire" ? Au choix, on pourrait aussi dire médiateur, intercesseur, négociateur, et pourquoi entremetteur ?
On se demande ce qui pousse une journaliste à s'exprimer ainsi; est-ce du snobisme bon marché ? Dans ce cas, c'est grotesque, et, au bout du compte, un manque de respect vis-à-vis de tous les auditeurs qui, à de multiples reprises, ont exprimé leur exaspération à ce sujet.

Même si la direction de France Info donne le mauvais exemple avec ses "brief", "live" et "newsletter", il est inutile d'en rajouter.

Merci de bien vouloir, une fois de plus, faire passer le message.
Guy Decreuse

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, franceinfo et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr.

Partager sur...