Equilibre de la parole à l’antenne (France Culture)

William Warin-Dhavernas 24/02/2016 12:09 France Culture

Bonjour,

je suis choqué de la chronique d'aujourd'hui de Brice Couturier. Comme d'habitude, elle n'apporte aucun éclairage, aucun argument. Il ne s'agit rien d'autre que d'un billet politique.

Avec quelle légitimité ? On voit avec cette personne, dès qu'elle est face à des invités ne partageant pas ses vues, qu'il maîtrise souvent mal les sujets dont il parle, n'en faisant pas une lecture journalistique (c'est à dire à partir des faits et de données), mais uniquement une lecture politique au travers du prisme de sa propre opinion. Qu'il dise des inexactitude par manque de travail et de maîtrise ou par malhonneteté ne change pas le fond. 

Mais après tout, pourquoi pas si les choses sont claires ? (ce qui n'est pas franchement le cas). Mais alors se pose la question de l'équilibre de l'antenne. Tous les jours, nous avons M. couturier qui nous délivre sa bonne parole libérale et de nombreux autres chroniqueurs moins voyants, mais dans la même lignée. Mais qui y a t-il pour porter d'autres paroles ?

Certes, vous me rétorquerez une Caroline Fourest ou quelques alibis similaires. Sauf qu'on est dans le paté d'alouette où le libéralisme est le cheval et les paroles alternatives sont l'alouette.

Je suis vraiment un grand fan de France Culture, mais un peu plus de pluralisme serait à l'honneur de cette radio de service public.

Respectueusement,

William Warin-Dhavernas

Toutes les opinions ont leur place sur France Culture ; Brice Couturier est éditorialiste (en charge d’exprimer sa position). Nous invitons à relire l’article du Médiateur >>>
http://mediateur.radiofrance.fr/article-radio-de-gauche-ou-de-droite

Partager sur...