Equilibre des débats.

didier giner 02/03/2018 11:23 France Culture

Cher monsieur, ce 28 février, M Gardette dans "Le grain à moudre" organise une discussion sur le "statut des cheminots " avec le dirigeant d'un syndicat plutot favorable au rapport "Spinetta" et un éditorialiste libéral, il le dit lui-même, qui vient d'écrire un article expliquant pourquoi il faut supprimer le statut des cheminots.
La conception du débat par M Gardette est assez particulière. Est-ce une plaisanterie?

La réponse à la question est donnée par avance alors à quoi bon écouter cette émission évidement partisanne.

Voici la réponse d’Hervé Gardette :

 

Cher monsieur,

Vous auriez dû écouter l’émission, ce qui vous aurait permis de constater que l’UNSA n’est pas favorable au rapport Spinetta.

On peut d’ailleurs lire ceci sur le site de sa branche ferroviaire :

L’UNSA-Ferroviaire entre en résistance

L’UNSA-Ferroviaire, seconde Organisation Syndicale au GPF SNCF et de la Branche, a réuni ce jour ses structures régionales et nationales en Bureau Fédéral : après analyse de la situation, l’UNSA-Ferroviaire considère que la situation devient intolérable et mortifère pour l’avenir du service public ferroviaire, pour l’avenir de la SNCF, pour l’avenir de ses salariés.
En responsabilité, l’UNSA-Ferroviaire va proposer, lors de l’interfédérale de ce jour, un préavis de grève aux trois autres Organisations Syndicales représentatives du GPF SNCF. Préavis de grève s’inscrivant dans la phase de mobilisation qui commence dès le 22 mars 2018, avec une manifestation nationale.

Cordialement

Hervé Gardette

Partager sur...