esprit public

marie christine dropsy 07/03/2017 14:12 France Culture

Monsieur, J'ai été frappée de sidération ce matin en percevant l'émotion de Philippe Meyer, que je partage, à l'annonce de la mise à l'écart de Jean Louis Bourlanges de l"esprit public" , sous des prétextes rappelant les "meilleurs moments" de l'ORTF. Il se trouve que j'avais trouvé très pertinent le jugement de Jean Louis Bourlanges sur Monsieur Fillon.Je regrette infiniment la blessure infligée à cet honnête homme, démocrate, qui n'a jamais fait mystère de ses opinions et qui apportait à la très belle émission de Philippe Meyer une contribution essentielle.Vous ne féliciterez pas de ma part la direction de France Culture et veux espérer que Radio France ne poursuivra pas sur les voies de la compromission. Ma famille et moi sommes viscéralement attachés à la mission de service public et sommes très inquiets de la "déontologie" en vigueur en ces temps troublés. Je ne reconnais plus ma Maison. Cordialement

Bonjour, vous avez été nombreux à réagir et à nous interroger sur le retrait de Jean-Louis Bourlanges de l’émission « L’Esprit public » sur France Culture. Nous publions quelques-uns de vos messages et vous proposons de retrouver les explications du médiateur des antennes sur le site : http://mediateur.radiofrance.fr/chaines/radio-france/regles-de-campagne-electorale-a-radio-france/

Partager sur...