il était mort ceci, il était mort cela…

gérard gourel 26/05/2016 9:18 France Info

Quand cesserons-nous d'entendre les "il était mort dans un accident il y 2 ans" et je passe sur les déclinaisons à l'infini! C'est mortel!
Il est mort en 2014 dans un accident, point barre. Il n'a pas réssuscité! L'imparfait n'a pas sa place dans ce type de phrase.
Espérons que les rédacteurs en chef feront leur boulot...