Ethique de l’information

Joël Yan 01/08/2017 13:54 France Inter

J'ai écouté le journal de 6h30, ce mardi 2 août et j' y ai relevé deux informations au parfum subtil de propagande.
Sans doute ai-je l'esprit mal tourné, mais je tenais à vous faire savoir ma désapprobation sur les thèmes deux deux informations que j'ai trouvées traitées avec légèreté d'une part et malveillance de l'autre:
Sur les évènements du Vénézuéla, votre journaliste annonce que le chef de l'Etat Maduro, a eu "ses avoirs gelés" par les Etats- Unis. S'agit-il des "avoirs du pays" ou de ceux du Président. Le flou créé autour de "cette information" fait penser à l'auditeur du commun comme moi qu'il s'agirait de la "fortune personnelle" d'un dictateur "classique" placée dans une banque américaine. Or à France Inter, vous savez bien que depuis Chavez, le Vénézuéla est avec Cuba, la Bolivie et autres pays Sud-Américains, la bête noire des gouvernements des Etats-Unis: je ne vois pas comment le Président Maduro, ancien conducteur de bus y aurait placé sa "fortune" dans un environnement aussi hostile à son régime, car vous savez bien que partout dans le monde toutes les dictatures les plus sanglantes ont le plus souvent bénéficié du soutien des Etats-Unis
vous auriez pu vérifier votre "info", madame le journaliste et préciser de quel argent il s'agissait.
Deuxième remarque:
L'homme qui a été condamné après l'agression de la députée "LRM" "avait été (c'est à peu près le verbe employé) militant de la CGT et du Parti Communiste" ! là, il s'agit sans nul doute du trait caractéristique grassement souligné par vous, de la violence de cet individu que nous savions déjà condamné pour voie de fait lors d'infos antérieures.
"Bravo" pour ce travail que je trouve indigne d'un (e) journaliste bien formaté(e), bien conforme aux standards de la presse et des médias appartenant à des milliardaires, travaillant pourtant dans un Service Public financé y compris par des militants, sympathisants ou autres citoyens plus ou moins proches de la CGT et du PCF qui sont des Citoyens aussi respectables que vous et n'ont rien à voir avec cette agression.

Ces informations gênent peut-être vos convictions, mais il ne s’agit que de faits que nous n’avons aucune raison de censurer. Les Etats-Unis ont annoncé qu’ils gelaient les avoirs du président Maduro; il n’y a aucune propagande dans le fait de donner cette information. Chacun se fait son opinion: pour certains auditeurs, c’est une sanction justifiée, pour d’autres, comme vous, c’est une forme d’impérialisme.

Quant à l’agresseur de la députée, pourquoi devrions-nous cacher les « caractéristiques » de ce personnage violent? S’il avait appartenu au Front National, nous l’aurions dit également, mais, là, cela ne vous aurait pas semblé « indigne ». Attention au « militantisme » qui fausse l’appréciation des faits et des informations… Et qui voudrait n’entendre qu’une actualité qui conforte sa propre opinion…

Partager sur...