Ethique journalistique

Patrice MOREAU 13/10/2015 8:56 France Culture

Auditeur assidu de France Culture (> 12h quotidiennement), j'ai été choqué par la redondante qualification de "licenciements" comme facteur déclenchant des "évènements" Air France. Que les "invités" (y compris qualifiés de "philosophe" (Dimanche et après)) y recourent, en fonction de leur "sensibilité" peut s'admettre. Par contre qu'AUCUN "JOURNALISTE" ne les reprennent en signalant que les annonces portent sur des suppressions d'emploi, et seulement quelques licenciements. Que ce terme interpelle, bien; mais que le refus de transaction, voire de dialogue, de la part d'une corporation, ayant engendré ces annonces, ne soit pas, NON PLUS, indiqué, me semble contraire à l'INFORMATION "DUE" aux auditeurs.

 

Autre point: dans des émissions (dans lesquelles bien souvent les journalistes n'interviennent pas, au contraire d'intervenants (souvent producteurs) qui "s'y lachent"), on pourrait souhaiter des points de vue plus "équilibrés". Qu'on stigmatise les "agresseurs" des oeuvres d'Anish Kapoor (et de Paul Mc Carthy il y a peu) au nom de la "liberté d'expression" peut s'entendre; A CONDITION qu'on admette aussi que celle d'André Le Nôtre puisse être respectée (au sens du "regardeur").