La Fabrique de  » l’Histoire  » ?

Agnès Cazin 27/10/2017 14:41 France Culture

A l'attention d'Emmanuel Laurentin / La Fabrique de l'Histoire
Je m'étonne (depuis très longtemps, mais c'est l'évidence du phénomène depuis la rentrée 2017 qui me pousse à exprimer cette perplexité), je m'étonne donc que cette émission continue de se présenter comme une approche de "l'Histoire", alors que son champ d'investigation quasi exclusif est celui de l' Histoire Contemporaine, et surtout occidentale, du XVIIIe siècle à nos jours.
Une perspective historique très "sectorisée" et partielle donc, qui justifierait amplement un changement de dénomination, ne serait-ce que par souci de cohérence et d'honnêteté vis-à-vis de l'auditeur.
A moins que - mais alors il faudrait l'afficher clairement -, à moins que cette courte séquence temporelle de 3 siècles suffise à elle seule, pour Emmanuel Laurentin et son équipe, à synthétiser toute l'histoire universelle, ou à la dépasser définitivement ? Mais dans ce cas, s'agit-il encore d'une approche "historique"ou bien d'une "grille de lecture" bien spécifique appliquée à l'Histoire ?

Emmanuel Laurentin vous répond :

Bonjour chère auditrice,

Vous avez raison: cette rentrée a été plus que d’autres marquées par les XVIII-XX e siècles.

Le 150 e anniversaire du Capital, la parution de deux ouvrages importants sur le XIX e et sur les lieux de mémoire européens ont orientés certaines de nos séries.

Nous allons consacrer bientôt une semaine à l’antiquité.

Et nous allons faire un effort pour ouvrir notre champ chronologique et géographique.

Avec mes remerciements pour cette écoute critique.

Emmanuel Laurentin

Partager sur...