La fabrique médiatique: drôlement fabriquée

Catherine Volpilhac 05/03/2018 17:07 France Culture

Bonjour. J'ai été très étonnée par l'émission du 3 mars, censée démonter la fabrication de l'information: Caroline Broué avait invité deux personnes, dont le correspondant de LFI au Liban, qui a créé le scandale en jugeant les images de la Ghouta non vérifiées, donc non crédibles. Or non seulement l'autre invité, Mme Nivat, était opposée à ce point de vue (ce qui est normal), mais C. Broué, loin d'apparaître comme arbitre, y était également farouchement opposée, intervenant longuement à charge au lieu de se contenter de mener l'interview.
LFI accuse le service public de mener campagne contre lui: le service public lui donne ici raison, hélas.

Caroline Broué est la productrice et l’animatrice de l’émission, ce qui ne l’empêche pas de faire en sorte que de fausses informations ne soient pas laissées sans réaction. Le correspondant au Liban de « Le Média », la webtélé proche de JL Mélenchon, est très contesté pour son parti pris dans le conflit syrien. Il ne s’agit pas de mener campagne contre qui que ce soit, mais simplement de ne pas laisser se propager de fausses informations.

Partager sur...