Faute de français récurrente

Laura Bernard 06/02/2017 13:42 France Culture

Bonjour,
Je vous contacte à propos du mot espèce. Il semblerait possible d'espérer qu'à la radio publique, le genre de ce mot soit maîtrisé. Pourtant, continuellement, il est utilisé comme un mot masculin dès que le mot suivant est masculin (exemple : *un espèce d'hôtel alors que la faute ne sera pas commise dans le cas d'une espèce d'auberge...).
Que cette faute soit de plus en plus répandue me désole, mais je trouve véritablement inacceptable qu'elle soit diffusée par vos ondes, y compris sur France Culture, et même dans l'émission "L'esprit public"!
Je vous remercie de l'attention que vous voudrez bien porter à ma remarque.
Cordialement,
LB

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, franceinfo et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr.

Partager sur...