Les féministes ont elles tous les droits?

Christian VRILLAUD 26/01/2018 13:20 France Inter

Bonjour
J'attire votre attention sur l'a rubrique "pas mon genre" de Giulia Foïs.
Cette dame, qui revendique plus ou moins d'avoir fait un enfant toute seule (il y a pourtant quelque part un donneur de sperme). La plupart des rubriques reflètent la tendance très en vogue d'un pseudo féministe qui ne sait que taper sur les hommes. Les féministes d'il y a trente ans avaient un autre discours.
La rubrique du 17 janvier est évocatrice. L'auteure ne sait parler des hommes que comme de personnes incapables de s'occuper d'un bébé ou d'un enfant. Si elle a des comptes à régler, ce qui semble évident, les antennes d'une radio publique ne me semblent pas être le lieu pour cela. Il y a des pères impliqués, mais la tendance est de ne reconnaitre que le discours pseudo féministe. D'ailleurs tous les intervenant(e)s qui parlent des agressions sexuelles , des viols,(sur votre antenne entre autres) ne parlent que des hommes en général comme si cela était le fait de tous les hommes.
Je rappellerai à cette dame que de nombreux pères sont quotidiennement maltraités par des décisions de justice, et que personne n'en parle, ce qui est la meilleure manière de nier le problème (et qui est un autre).
Quand on parle des victimes de violences domestiques, on ne parle que des femmes. Certes, elles sont plus nombreuses, mais c'est oublier qu'il y a aussi des enfants et des hommes victimes.
A quand une rubrique ouverte aux pères victimes de la justice familiale?

Bonne journée.

Christian Vrillaud