Sur le fond et la forme de « l’invité de 7H50 »

Guillaume Fichet 27/10/2016 10:01 France Inter

Bonjour M. Denaes,

Mon message porte sur "l'invité de 7h50" de Léa Salamé, entretien sans concessions qui se targue de décrypter le fait politique, culturel ou économique du jour.

En premier lieu, sur la forme, il me semble que l'attitude condescendante, cassante et manifestement irrespectueuse ("On a compris ! ") de Mme Salamé déborde largement le souci initial d'éviter toute complaisance. Il s'ensuit un entretien souvent tendu, déséquilibré, dans lequel l'invité, quelle que soit sa fonction, est sommé de répondre à des questions dont la pertinence est parfois toute relative.

En effet, et c'est le second lieu, demander par exemple à un membre du Conseil constitutionnel de "sortir un peu de sa réserve" est aussi aberrant, ne serait-ce que du point de vue du droit, que de suggérer à un journaliste de dévoiler - un peu - ses sources.

Enfin, le décryptage en question est bien souvent entaché de partialité ; plus qu'une information, c'est surtout un avis personnel dont l'argumentation sous-jacente échappe à l'objectivité et au sens critique.

Ainsi, il me semble que Mme Salamé devrait réévaluer sa pratique, ou du moins, si elle persiste dans ce comportement déplacé, éviter de poser des questions qui, par la méconnaissance dont elles témoignent, relèvent du divertissement plus que du journalisme.

Vous remerciant pour votre attention, bien cordialement.

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, franceinfo et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr.

Partager sur...