France Culture et les Journées du Patrimoine, les abonnés absents

sylvie Delarue 18/09/2017 13:04 France Culture

Bonjour,
Je m'étonne que France Culture ne fasse quasiment rien pour les Journées Européennes du Patrimoine ce weekend. Ce rendez-vous annuel est largement plébiscité depuis de nombreuses années et les français découvrent et redécouvrent leur patrimoine avec grand plaisir. Il y aurait eu de merveilleuses choses à faire, des rencontres, parler des musées, rencontrer des archéologues, évoquer le travail de sauvegarde du patrimoine bâti, parler des nouvelles technologies au service de l'interprétation patrimoniale. Pour France Culture, ce serait une thématique quasiment obligatoire, car le patrimoine est "la" grande porte d'entrée des français dans le secteur culturel. Hors, quasiment pas un mot à l'antenne! Est-ce par manque d'intérêt, par hostilité à la notion de patrimoine, moins glamour que le spectacle vivant? L'antenne semble vouloir avant tout couvrir l'actualité politique et rédiger des dossiers sur les sujets du jour, comme le fait France Inter, mais sur un moment de communion culturelle comme les Journées du Patrimoine, France Culture ne fait quasiment rien alors que nous pourrions en attendre un weekend special chargé d'émission et d'évènements. Qu'en dit la direction?
Merci

Voici la réponse du délégué aux programmes de France Culture :

« Bonjour,

J’ai bien pris note de vos remarques, je porte cependant quelques éléments à votre connaissance .

D’abord deux émissions qui ne sont pas des moindres ont bien traité de ces Journées, La fabrique de l’histoire vendredi et La grande table aujourd’hui.

Des circonstances particulières ont ensuite joué : la journée spéciale consacrée au « Retour des radicalités ? » initialement prévue le vendredi 8, a été décalée au 15 en raison du mouvement de grève qui a touché Radio France : une matinale était prévue sur le patrimoine, elle a été annulée et remplacée pour cette raison.

Enfin, il n’est pas si facile année après année de rendre compte de manière originale de ces événements récurrents, la Fête de la musique en est un autre exemple.

Merci en tout cas pour votre écoute fidèle et exigeante,

Vincent Lemerre »

Partager sur...