France Culture et l’actualité

Chloé Varié 21/09/2016 7:51 France Culture

Bonjour,
Juste un message de soutien à l'auditeur qui regrettait l'omniprésence de l'actualité et de l'info sur France Culture, et qui a reçu ce message dur et cinglant de la directrice, lui expliquant qu'il avait tort sur toute la ligne.
Nous ne rêvons pas, c'est bien la directrice elle-même qui nous a dit que cette année serait très politique et la station "décryptera l'actualité" à travers de nombreuses émissions. Et c'est bien ce qui se passe. Les émissions culturelles hors-actualité sont évacuées à des horaires "discrets" et on fait la part belle aux tables rondes et émissions sociologiques nous expliquant comment nous devons comprendre le monde (selon une ligne idéologique très identifiable).
Je sais que ce n'est pas agréable à entendre de la part de la directrice, mais tant que la culture humaniste sera remplacée par la culture sociologique d'actualité, nous auditeurs continueront à faire entendre nos voix. Nous n'avons pas droit de réponse quand nous recevons ces réponses cinglants venues de tout en haut, nous qui sommes tout en bas et n'avons pas vraiment notre mot à dire. Mais nous existons et disons ce que nous pensons, même si cela ne plait pas à tout le monde dans ce grand bunker festif et politique.
Pourriez-vous publier ce message pour que l'auditeur sache qu'il n'est pas tout seul ?
Merci.

Voici la réponse de Sandrine Treiner, directrice de France Culture

« Navrée mais en l’occurrence, ce n’est pas vrai.

Aucune émission culturelle n’a été « dégagée » à des horaires « discrets ».  C’est même l’inverse. Ex : la poésie, à 23h a été reprogrammée à 15h.

Chacun a le droit d’envoyer des messages cinglants à la  chaine, qui a le droit de répondre factuellement.

 

Oui, par ailleurs, il y a une élection présidentielle cette année avec des enjeux démocratiques de premier ordre. »

Partager sur...