FRANCE CULTURE = RADIO FN ?

Pierre 27/09/2015 15:33 France Culture

On a de plus en plus le sentiment d'assister à une opération de banalisation du mal pour reprendre une expression de Hannah Arendt fort à propos... Le FN est invité à toutes les sauces, aux journaux pour nous gratifier de ses hauteurs de vues (du café du commerce) sur l'actualité du moment, et maintenant dans l'émission de F. Martel Soft Power pour nous faire part de sa future politique culturelle (sic).

La politique culturelle du FN la voici : Le FN pratique des méthodes fascistes pour intimider des artistes (à Marseille à la Friche de la Belle de Mai avec l'expo du Dernier Cri notamment, pétitions, menaces de mort...), je ne vois pas en quoi cela serait nécessaire pour les auditeurs d'entendre la parole de gens qui ne respectent  pas les lois de la République et se comportent comme de vulgaires néo nazis ! Vous n'invitez pas que je sache des trafiquants d'armes ou d'être humains, ou des terroristes à venir nous parler de leur projet pour une politique culturelle ? Sachez que le FN s'il arrive au pouvoir un jour fermera France Culture illico et vous enverra croupir dans des camps de redressement, alors en quoi cela vous est bénéfique de les inviter sinon pour faire de l'audimat facile avec des sujets voyeuristes ? Faire de l'audimat n'est pas la mission de service public de France Culture. Vous vous comportez comme tous les autres médias vis à vis du FN c'est lamentable. Et ne venz pas nous parler de cotat d'invités politiques, là on parle de méthodes illégales !

Rassurez-vous, le Front National n’est pas "invité à toutes les sauces". La France est une démocratie et chacun peut y défendre ses opinions, dès l’instant qu’il est représentatif. Le temps de parole est très codifié et y déroger dans un sens comme dans l’autre est passible de sanction de la part du CSA à l’encontre de la radio fautive. Donc, le Front National peut s’exprimer, mais ni plus ni moins que le temps de parole qui lui est légalement accordé (comme tous les autres partis politiques).

Partager sur...