France Inter, nouveau chanel de BBC radio, BBC radio 7 !

Jean-Pierre AZEMA 06/03/2018 10:32 France Inter

Pourquoi ne pas enseigner l’anglais comme langue nationale à partir d’aujourd’hui ?
France Inter, nouveau chanel de BBC radio, BBC radio 7 ?

C’est la fashion week. Nous sommes en live à un hot spot avec des businessmen pour un épisode de la nouvelle série télé, diffusée en prime time, une sorte de mix entre un film classique et une tape qui a pour story telling le statut de first lady, super woman. Il faut éviter les fake news et les bull sheets de manière à ce que l’épisode soit gay freindly. Le pod cast est disponible par mail, si le web n’est pas en maintenance. Il faut gérer le timing et faire le buzz en envoyant des tweets. Le reporting doit se faire en live pour diffuser la play list. Flash back sur les news. Un sniper, embeded s’est rendu à une master class, en lisant le biopic du film pour éviter le burn out et se retrouver dans le back office du producteur. Le président riposte au bashing en envoyant un post avant de monter dans son command car, construit par une start up, qui a embauché un cost killer, et financé le projet par crow funding. Sa secrétaire a fait du fast cheking pour que ce happening lui assure des points au box office avant d’arriver sur le dance floor, pour son one man show. C’était en fait un no man’s land ou il fait son coming out, sur la base line en attendant le feed back. A deux mètres de lui un jeune geek fait du coworking en écoutant les hits parades et en préparant un brain storming. Oups, assis contre lui, un homme fait du man spreading. Il affirme son gender en jouant de la play station et utilise sa task force pour booster ses troupes avec une nouvelle technology high tech, low cost.

I compren y pares !

France inter, ressaisissez-vous ! A toutes heures de la journée, au cœur de vos programmes, cessez de salir et d'enlaidir notre belle langue, par des anglicismes mal venus, mal prononcés, mal compris. Ayez pitié de notre belle langue. Portez haut les valeurs de notre langue. Ne reniez pas cette France et cette langue qui est votre outil de base, et qui sert de raison sociale à votre groupe de médias.

Merci de nous respecter, et de respecter notre langue et notre culture.

JPH Azéma