France périphérique

26/11/2018 11:37 Radio France

Bonjour,

Fidèle auditeur de vos radios et notamment de vos émissions d’information, je voudrais vous faire part d’un vif mécontentement, partagé par de très nombreux collègues, relatif à l’usage inconsidéré par vos journalistes de la notion de France périphérique.

Cette vision d’une France coupée en deux entre métropoles dynamiques et territoires « périphériques » en difficulté sature, sinon préempte le débat médiatique, comme en témoignent les interprétations du mouvement des gilets jaunes.

Or, des dizaines de travaux de sciences sociales, menés par des chercheurs de toutes les générations, issus de multiples disciplines et affranchis de toute affiliation idéologique, ont établi la fausseté de ce diagnostic, ainsi que son caractère réactionnaire et pernicieux.

A cet effet, je me permets de vous transmettre le lien vers un article de synthèse paru dans La vie des Idées vendredi dernier, qui déconstruit efficacement quelques prénotions géographiques et sociologiques utilisées sans précaution jusque dans vos studios.

https://laviedesidees.fr/La-couleur-des-gilets-jaunes.html

Dans un souci de déontologie et de neutralité journalistique, pourriez-vous donner la parole ou à tout le moins faire état de ces désaccords ?

Merci pour votre attention, bien cordialement.

Bonjour,

Plusieurs auditeurs ont réagi à l’emploi de ce terme. Nous avons donc demandé à Thomas Legrand, éditorialiste politique à France Inter de le décrypter :

« France Périphérique », décryptage de Thomas Legrand

 

Partager sur...