Fusillade de Grasse

Bertrand PIGNEDE 17/03/2017 10:29 France Info

Bonjour Monsieur le Mediateur,

Je me permet de réagir car cette après-Midi j'ai écouté les commentaires d'un journaliste sur la fusillade de Grasse et j'ai été outré par le traitement de cette information et sur les dérives d'interprétation du journaliste qui s'adressait aux auditeurs de FRANCE INFO.

En effet ce journaliste (dont je ne connais pas le nom) a indiqué que le tireur du lycée de Grasse "était connu pour écouter de la musique Metal qui est un genre de musique violente" ces propos d'une totale subjectivité sont intolérables.

A l'heure ou on ne doit pas juger une personne sur sa religion, sa couleur de peau, son origine ethnique, son orientation sexuelle on peut par contre tout à fait jexprimeruger son comportement en analysant la musique qu'on écoute ? Ce qui signifie que écouter du métal incite à la violence car c'est ce qui transparaît dans les propos de de journaliste.

Je me demandes bien en quoi cette information en est essentielle dans la compréhension de l'acte de ce jeune homme ?

Pour votre information la musique Metal n'est pas une musique "Violente" et ses auditeurs ne sont pas des "sauvages". C'est au contraire une musique d'une grande complexité technique pour les musiciens et les chanteurs et dont les thèmes abordés sont divers et variés mais rarement anodins. C'est une Musique exigeante à l'écoute et qui n'est pas accessible a tous à l'instar du Jazz ou de la musique classique. C'est par contre une musique populaire qui n'est pas l'apanage d'une élite mais d'une France de la population qui remet en cause la standardisation de la musique en général.

C'est aussi une musique écouté par beaucoup de monde en France comme ailleurs. Le Hell-Fest Festival est le DEUXIÈME festival musical de France en terme de frequentation, on l'oublie trop souvent mais c'est une musique que BEAUCOUP de personnes écoutent maigres une place plus que limité dans les ondes radios (2% du paysage audiovisuel), Et à ce que je sache on entend assez peu parler d'eux dans les médias au sujet de déviances violentes. D'ailleurs il n'existe a ce jour aucun lien scientifique entre le fait d'écouter du métal et le fait de commettre des crimes.

J'aimerai donc avoir une explication sur l'usage de cette information par ce journaliste et en quoi OBJECTIVEMENT cela viens éclairer la raison des actes de ci tireur du lycée de Grasse ???

Merci par avance pour l'attention que vous porterez a ma requête.

Cordialement,

Un auditeur de France Info
Fan de Métal

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, franceinfo et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr.

Partager sur...