Un grand moment de médiocrité politique

Philippe Joly 18/07/2016 8:33 France Inter

Bonjour,

vendredi 15 juillet matin, comme chaque matin, je suis à l'écoute du 7-9 sur Inter. Et rapidement, dans le contexte de l'après attentat de Nice, je suis sidéré par le traitement de l'info. Certes, M. Cohen est en vacances, mais de là à tomber dans le moins que rien et laisser le député Fenech déverser ses solutions miracles, s'en est trop ! Heureusement, le journal de 18 heures était de meilleure facture !
J'invite les journalistes de la rédaction d'Inter à lire l'éditorial de Michel Urvoy, publié par Ouest-France (pas réputé gauchiste ce quotidien...), ça pourra toujours être utile pour éviter de tomber dans la médiocrité.
La politique, c'est l'affaire de tous, et les rédactions y contribuent. Alors, de grâce, ne courez pas derrière la presse de caniveau, façon BFM, et donnez plutôt du sens au débat politique.

Ph.J.