Grande et petite délinquance.

Hugues Jacques 02/11/2016 13:31 France Info

Monsieur Denaes,

J'ai entendu sur France info, dans la nuit de jeudi à vendredi me semble-t-il, que l'on venait de mettre la main (dans l'ouest parisien) sur l'un des acteurs d'une arnaque de très grande ampleur, un certain Michel Keslassy. Depuis je me suis un peu renseigné sur "l'escroquerie à la taxe carbone", pour me faire une idée.

Mon message a pour but de soulager une vive inquiétude: En effet, je m'expose particulièrement aux médias d'information continue, or je n'ai entendu parler de cette affaire que cette seule et unique fois, au coeur de la nuit, depuis plus rien, ni sur France info, ni sur d'autres antennes françaises. Les sommes évoquées dans cette affaire en termes de préjudice pour le contribuable français (et européen) étaient colossales.

Depuis lors tout sonne faux à mes oreilles, et je supporte particulièrement mal les histoires de braquages "spectaculaires" qui nous expliquent que Madame truc ou Monsieur machin ont eu très peur... Assez de tout cela, de cette surface de couverture médiatique inversement proportionnée aux enjeux.

J'ai peur, pour ma part, de ce tri honteux de l'information qu'il convient de transmettre.

J'aimerais avoir votre sentiment, à défaut d'une réparation pour le préjudice moral subi.

Respectueusement.

Hugues J.

Il ne s’agit pas d’un « tri honteux » de l’information, comme vous semblez le craindre, mais, tout simplement d’une information « mineure ». Attention, je ne parle pas de l’escroquerie évoquée en son temps, mais de l’information de vendredi dernier, à savoir simplement la fin de cavale pour Michel Keslassy, condamné à 5 ans de prison et 65 millions d’euros de dommages et intérêts il y a quelques années. Cette information (la fin de cavale) n’aurait même pas forcément dû être donnée à l’antenne, vu son très faible intérêt informatif.

Partager sur...