Gréve

Serge MARGUIN 27/10/2017 16:32 France Inter

Bonjour,
le 21 septembre je vous adressais une remarque sur le fait qu'il est choquant que vous demandiez que l'on excuse la non diffusion d'une émission, pour cause de gréve de tout ou partie du personnel.
La gréve est un droit constitutionnel, et il est inutile de présenter des excuses quand on fait valoir un droit. Ceci pourrait faire penser à une mise en cause du droit de gréve.
Lors de la gréve d'octobre j'ai à nouveau entendu ce message d'excuses.
Quelle est votre réponse??
Cordialement.

Il est normal et poli de s’excuser pour le dérangement qu’une grève occasionne auprès de nos auditeurs. Nous sommes un service public et, brutalement, le service n’est plus rendu. Le minimum est donc d’informer et de s’excuser pour les journaux et les émissions que les auditeurs ne pourront recevoir.

Partager sur...