Grève « perlée » SNCF

Bruno Morelet 25/05/2018 12:44 France Info

Bonjour,
Depuis le début du mouvement de grève à la SNCF, les médias publics (mais aussi privés) utilisent l’expression grève perlée. Or, ce type de grève ne correspond absolument pas à ce qui se passe à la SNCF. Une grève perlée est une baisse de la productivité (et c’est pourquoi les grèves perlées sont illégales).
Pourquoi ne toujours pas avoir demandé aux journalistes d’utiliser un terme correct?

Cela fait déjà plusieurs semaines que j’ai signalé aux journalistes de nos rédactions qu’il ne fallait pas utiliser l’expression « grève perlée », qui ne correspond pas, comme le dites, à la réalité présente. A la suite de votre message, je lance un rappel…

Et voici la réponse du service économie et social :

« Sachez que le service a dit et redit qu’il ne fallait pas employer le terme de grève perlée, non seulement inexact mais relevant même du contresens.

On parle donc de grève par intermittence, en pointillé ou «  saute mouton ».  Expressions les plus utilisées à l’ antenne. Même si évidemment «  la grève perlée » a pu se glisser  ( à tort ) parfois à l’ antenne. »

 

Partager sur...