Homophobie de la part de France info ?

Véronique Dietrich 04/07/2016 14:50 France Info

Bonjour

Fidèle auditrice de France info depuis des années je voudrais juste vous faire part de quelque chose qui m'a choqué dans le traitement de l'actualité aux infos de ce soir.

Il y a eu aujourd'hui la Marche des fiertés à Paris qui a réuni des milliers de personnes, or la journaliste qui a présenté les infos (vers 20h) n'a dit qu'une seul phrase à ce sujet sans aucun développement.
De plus elle a commis des erreurs qui montrent qu'elle ne s'est pas du tout intéressée au sujet :
- elle a parlé de la Gay Pride alors que cette marche ne s'appelle plus comme ça depuis plusieurs années.
- elle a aussi dit que l'accent a été mis sur "les transgenre et les transexuels" or il s'agit des transgenre et des personnes Intersexe et pas des transexuels.
Cela peut vous paraître un détail mais ce n'en est pas un car les intersexe et les transgenre sont différents.
Les intersexe sont des personnes dont la morphologie à la naissance rend impossible de les définir comme mâles ou comme femelles selon les standards habituels. Cette ambiguïté anatomique résulte de différences chromosomiques ou hormonales. (définition Wikipédia)
Les associations LGBTI (Lesbienne, Gay, Bi, Transgenre, Intersexe) ont bien fait figurer dans leur nom le I qui signifie Intersexe.

Je trouve que pour la seule journée de l'année ou il y a une grande manifestation qui rassemble des milliers de LGBTI la journaliste aurait au moins pu se renseigner un minimum.

Imaginez qu'elle aurait présenté un auteur d'un roman en se trompant sur le nom de l'auteur et sur le titre du livre, vous auriez réagit comment ? N'est-ce pas encore plus grave de se tromper sur le nom d'une manifestation et de ne pas comprendre le sens du titre des associations présentes ?

Ce qui est encore plus grave est de ne pas avoir parlé une seconde des revendications des transgenres et intersexe : par exemple ne pas être obligatoirement mutilées, ne pas devoir subir de soins forcés, ne pas être obligé de devoir se faire opérer pour pouvoir choisir une identité.... Cette manifestation n'est pas une espèce de carnaval coloré avec des personnes déguisées juste pour s'amuser, mais une façon de rendre visible des problèmes graves dont il faudrait aussi parler sérieusement si on prétend faire de l'information.

Je suis aussi choquée de voir qu'à l'heure actuelle 22h45 il n'y a sur votre page sur ce site absolument aucune information sur la marche qui a eu lieu aujourd'hui, pas un seul mot sur le nombre de personnes présentes, le déroulé paisible de la manifestation...
Dans le journal que je viens d'entendre (22h30) c'est pareil, pas un seul mot sur cette marche mais par contre les buts des matchs et les résultats du tour de France bien détaillés et des tas de bla-bla sur la mort de Rocard qui sont certes des sujets importants mais qui ne devraient pas pour autant faire disparaître absolument toute information sur la marche des visibilités.

Je précise que je ne suis pas concernée personnellement par la problématique LGBTI mais que je suis choquée par le mauvais traitement de cette information qui me parait être clairement de l'homophobie.

Cordialement

Tout de suite, les grands mots: non, France Info n’est pas homophobe. Ou alors l’homophobie se résumerait à bien peu de chose. Et vous serez d’accord avec moi, ce serait vraiment très bien… Même si le nom exact est bien « Marche des fiertés », on continue de parler de Gay Pride, sans que ce soit devenu une forme d’homophobie. De même, tous les journaux ne peuvent évoquer tous les détails des revendications d’une manifestation suivie tout l’après-midi. Enfin, un article a bien été publié sur le site de France Info: http://www.franceinfo.fr/article/une-gay-pride-parisienne-avec-orlando-dans-toutes-les-tetes-802607

Partager sur...