Il faut changer de vocabulaire

anne birg-magro 18/11/2015 6:03 France Inter

Monsieur le médiateur, vous savez que les mots ont un sens, un poids. Je demande simplement que les journalistes arrêtent d'appeler les meneurs de ces terroristes des CERVEAUX, mot qui rime trop avec héros, qui donne aux esprits faibles l'image de gens géniaux. Parlons d'instigateurs,de meneurs. Les journalistes du service public SE DOIVENT d'être compris et ont à mon sens une responsabilité pédagogique et politique. 

Merci     Anne

Nous vous remercions de votre message concernant les attentats de vendredi dernier. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Nous souhaitons être en mesure de vous satisfaire au mieux, tout en précisant qu’il nous est impossible de répondre personnellement aux centaines de contributions que vous nous adressez sur le site mediateur.radiofrance.fr , sur Facebook « Médiateur des antennes », sur Twitter « @mediateurRF » ou par mail mediateur@radiofrance.com . Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, France Info et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire à destination de tous les responsables des antennes de Radio France.
Merci de votre fidélité à nos antennes.
Bruno DENAES, médiateur des antennes de Radio France.

Partager sur...