inaudibilté de certains enregistrement

Valérie diallo 15/06/2017 13:18 Radio France

Bonjour Monsieur,
Je suis une auditrice exclusive et fidèle de France Culture. Je suis très attachée à cette radio qui m'instruit, me fait voyager, comble ma curiosité et mes envies. Je me permets une remarque concernant la difficulté d'écouter certaines émissions, quand les voix sont couvertes par les bruitages, musiques, traductions simultanées, environnements sonores..... Aujourd'hui par exemple, je me réjouissait d'écouter un entretien avec Vandana Shiva dans "la grande table", mais la voix de l'invitée et celle du traducteur en simultané, aussi forte l'une que l'autre rendait l'écoute extrêmement difficile. Il en est de même sur certaine prise de son en directe dans la rue ou les espaces publics (culture monde par ex. ). Le concept d'enregistrer les gens dans leur environnement quotidien est très intéressant, mais mériterait parfois un meilleur dosage, pour une meilleure écoute. Idem pour les fictions, où des bruitages et fonds musicaux couvrent les dialogues. Je comprends qu'il y a derrière cela une recherche esthétique et une volonté d'authenticité ; un dosage plus subtile en faveur du propos faciliterait la compréhension du sens. Il faudrait juste se mettre à la place de l'auditeur, qui retient son souffle et écarquille les oreilles pour distinguer les mots derrière le brouhaha.
Je vous remercie.
Bien courtoisement.

Bonjour,

La deuxième partie de l’émission a été enregistrée dans un studio dont l’acoustique n’est pas idéale pour faire une traduction en faux direct.

Aussi, nous sommes tributaires des traitements d’antenne à Radio France mais aussi et surtout de ceux de TDF (prestataire de diffusion).

Ces traitements ont une fâcheuse tendance à remonter les signaux faibles. Ce qui a pour conséquence, comme le dit notre auditrice, de mêler souvent traducteur et invité ou encore de remonter les sons d’ambiance.

 

Partager sur...