Incompréhension

anne Mogniee 20/01/2016 20:26 France Info

Monsieur,

Je me permets de vous écrire car j'ai été très surprise d'entendre les propos de M. Vandel lors d'un entretien avec M. Bouglione. Il s'agit de l'entretient "Le rire n'a pas de prix, surtout en ce moment", que je me permets de détourner "le rire n'a pas de prix, si ce n'est celui de la souffrance animale". J'ai trouvé une certane complaisance de la part de M. Vandel quant au sort réservé aux animaux de cirque. Que M.Bouglione affirme qu'il n'y a aucune maltraitance et parle de complicité, cela ne m'étonne guère car il s'agit de son "gagne-pain", en revanche que M. Vandel ait le sourire dans la voix en entendant cette soi-disant complicité m'étonne davantage. Nul besoin d'être défenseur de la cause animale pour savoir que des animaux sauvages n'ont rien à faire dans des cirques. Certains pays ont par ailleurs déjà interdit cette pratique. J'aurais aimé plus de recul de M.Vandel, je pense que son entretien était complaisant et pardonnez-moi mais je pense qu' il a manqué de discernement. Gandhi disait "on reconnaît la grandeur d'une civilisation à la façon dont elle traîte les animaux", j'invite M.Vandel à se renseigner sur la detresse des animaux de cirque auprès d'organisation internationale telle que Peta ou d'autres qui le feront beaucoup mieux que moi qui suis une simple enseignante. Je n'ai pas pour habitude de commenter une émission, c'est d'ailleurs la première fois, mais je ne l'aurais pas fait si un représentant de la cause animale avait eu un droit de réponse. J'espère que vous prêterez attention à ma requête. Cordialement

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Nous souhaitons être en mesure de vous satisfaire au mieux, tout en précisant qu’il nous est impossible de répondre personnellement aux 1500 contributions que vous nous adressez chaque semaine sur le site mediateur.radiofrance.fr , sur Facebook « Médiateur des antennes », sur Twitter « @mediateurRF » ou par mail mediateur@radiofrance.com . Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, France Info et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire à destination de tous les responsables des antennes de Radio France.
Merci de votre fidélité à nos antennes.
Bruno DENAES, médiateur des antennes de Radio France.

Partager sur...