indignation traitement affaire grégory

Matthieu RANDON 16/06/2017 13:30 France Inter

Bonjour,

Je suis sidéré que France Inter se gargarise à nouveau avec l'affaire Grégory. 1/4h à l'ouverture du journal ce jour, en parlant de "saga", en faisant la promotion de livres écrits sur le sujet. Visiblement le journaliste jubile, se fait plaisir, il est sûr que cette affaire fait écho dans la mémoire des auditeurs. La rédaction se prend presque pour un auteur de roman fantastique qu'elle écrit en tenant ses auditeurs en haleine. Elle se trompe de métier. J'attends d'un journal de service public autre chose que du "people": un travail de journaliste, de relation de faits, d'enquêtes, pas une mise en scène destinée à raviver à bon marché les phantasmes des auditeurs et mettre en scène la misère psychologique d'une famille déchirée. Je suis très déçu qu'on puisse prendre le temps des auditeurs pour les occuper avec ça. Il y a d'autres émissions pour cela. Une brève en fin de journal sur la relance de l'enquête aurait largement suffi.

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, franceinfo et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr

 

Partager sur...