Infirmiers et non pas infirmières

N Bauer 29/07/2016 9:38 France Inter

Bonjour,

J'ai déjà eu l'occasion d'écrire à France Inter pour signaler ce problème (journal de 8h du 28/06/16), mais je l'ai réentendu encore une fois ce matin (29/07/16) à 07h10 dans la traduction d'un discours d'Hillary Clinton.
Selon la traductrice du discours, Hillary Clinton mentionnerait "des médecins et des infirmières" du pays.

La traductrice utilise le nom féminin pour désigner la profession d'infirmier. Quand on désigne à la fois des hommes et des femmes, il conviendrait d'utiliser la forme "neutre" portée par le masculin. Dès lors, quand on parle d'une profession il est juste de pouvoir utiliser la forme masculine, on devrait alors dire
"les infirmiers" et non "les infirmières".

Les infirmiers vous seront reconnaissant de leur attribuer une représentativité dans cette profession et de ne pas stigmatiser ces hommes comme exerçant une profession de fille. Je suis sûre que ça servira la cause des femmes également.

D'autant plus que je pense que Hillary Clinton n'a jamais voulu qu'on attribut plus la profession de médecin aux hommes et celle des infirmiers aux femmes.

Merci pour les infirmiers et les infirmières.

Nathalie

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, France Info et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr.

Partager sur...