Informations incomplètes sur événements de Corse

André Dunand 29/12/2015 19:30 Toutes les radios

Monsieur

Au
sujet des événements de Corse je suis surpris de votre silence sur
la position de Mgr Olivier de Germay dans la croix.fr 28 dec 15

Son
titre est très évocateur « En
Corse, ceux qui commettent des actions violentes au nom de la foi
chrétienne se trompent »

Voici quelques passages qui me
semble intéressant :

"Depuis déjà quelque
temps, on assiste à une escalade. On sent de très fortes tensions
en Corse, surtout depuis les attentats de Paris. Les
lieux de cultes musulmans de l’île sont visés, en particulier par
des individus qui y déposent des têtes de sanglier."

"Il faut garder à l’esprit
que les Corses sont très attachés à leur identité, à laquelle
ils rattachent le fait d’être catholique. Cette compréhension de
l’identité culturelle corse peut conduire à un certain nombre
d’ambiguïtés, en particulier
parce que ces revendications conduisent à un certain nombre
d’exclusions.
"

"Depuis une quarantaine
d’années, le grand mouvement du « Riacquistu » («
réappropriation ») a provo­qué chez certains un rejet de ceux
qui ne partagent pas les mêmes valeurs et la même religion."

"Ceux qui agissent ainsi
représentent une minorité. Mais, à ceux qui ont une tentation
iden­titaire chrétienne, il faut tendre la main et ne surtout
pas rompre le dialogue. Il m’arrive de rencontrer de jeunes adultes
tentés par ces idées"

Bien sur loin de moi d'excuser
l'attaque des pompiers, mais je pense que la position d'un homme
d'église et de plus quand il est évêque devrait être dans la
discussion.

Merci de m'avoir lu

Dunand André