informer n’est pas piquer

marie-geneviève lambert 09/11/2016 8:58 France Inter

Ce matin encore, Léa Salamé poussait l'élu de la primaire des écologistes vers des querelles de chapelle, l'interrompant constamment, lui dictant quasiment ce qu'elle voulait entendre, incapable de décoller d'un niveau type discussion de comptoir... est ce la manie du twit, une surdose de cocaïne, ou la peur de chuter dans l'audimat qui l'amènent ainsi à ruiner le débat à coup de petites phrases piquantes et stériles ?
Est-elle vraiment dans l'incapacité de comprendre qu'on peut se présenter aux présidentielles pour faire passer des idées en sachant qu'on ne sera pas élu ???

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, franceinfo et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr.

Partager sur...