Interview de François Rufin

Thomas Fansten 16/04/2018 12:00 France Inter

Monsieur le médiateur,
Je vous écris suite à l'émission "Questions politiques" de ce jour, à laquelle était invité M. François Ruffin.
J'ai été parfaitement scandalisé par l'émission, particulièrement par le ton extrêmement agressif employé par les journalistes, par le mépris total de la personne de M. Ruffin, par la subjectivité des questions qui donnaient à voir une proximité réelle avec la pensée de M. Macron (sur la réforme de la SNCF, celle des universités, Notre-Dame des Landes notamment)... Mme Carine Bécard s'est particulièrement illustrée tout au long du programme, en commençant par un portrait incroyablement à charge. Je précise que je ne suis pas adhérent ou militant de la France Insoumise, et que je suis un auditeur extrêmement fidèle de France Inter que j'écoute tous les matins (je ne manque jamais la matinale de N. Demorand) et depuis toujours. Un tel manque de déontologie et de professionnalisme est choquant.
J'ajoute enfin, qu'avant de vous écrire, j'ai échangé avec des amis et quelques personnes de ma famille qui avaient également écouté l'émission. Tous ont été choqué comme moi par un tel traitement, indigne de France Inter.
A l'heure où le rôle des journalistes est plus important que jamais, ce type d'émission est susceptible d'apporter de l'eau au moulin de ceux qui critiquent les médias de manière aveugle et indifférenciée.
Je vous prie, Monsieur le médiateur, de prendre au sérieux ce message, de réécouter l'émission pour vous faire votre propre opinion. Je suis certain que de nombreux auditeurs sont du même avis que moi et ont été pareillement choqués. Je crois en l'importance de votre mission, c'est pourquoi je vous demande de faire passer le message à Carine Bécard, à Laurence Bloch, ainsi qu'à Ali Baddou qui, au contraire des journalistes qui interrogeaient M. Ruffin, a su faire preuve de mesure.
Des excuses doivent être présentées aux auditeurs de France Inter et à M. Ruffin.
Merci par avance pour votre retour et par l'action que vous pourrez mener.
Thomas Fansten

Vous êtes nombreux à avoir réagi à l’émission « Questions politiques » qui recevait François Ruffin. En attendant une réponse, tous vos messages sont transmis à France Inter.

Partager sur...