Interview Philippe de Villiers invité du jour

Louis-Albert Serrut 15/10/2015 20:14 France Info

Monsieur,

Lors d'un entretien avec Philippe de Villiers aujourd'hui 15 octobre 2015, vers 18 h environ, le journaliste qui l'interrogeait a eu cette question, à propos des musulmans de France : "Alors, il faut les renvoyer d'où ils viennent ? " Ou quelque chose de très semblable dans le sens si les mots ne sont pas les mêmes.

S'agit-il d'une provocation ou d'une mise en cause de l'invité dans ses propos ?

Je ne sais pas, mais de tels propos sont inacceptables d'un journaliste, de surcroît intervenant sur le service public. Est-ce l'effet d'une dérive générale des médias, radio et télé, qui habituent les citoyens aux propos outranciers et au discours de l'extrême droite ? Discours qui devient ainsi ordinaire, acceptable alors qu'il reste inacceptable.

Avec mes salutations.

Louis-Albert Serrut

Je ne comprends pas du tout votre réaction. Cette question est une excellente question qui va permettre à l’invité de réagir. L’intervieweur, en l’occurence Olivier de Lagarde, n’est pas là pour aller dans le sens de l’invité, mais pour lui tirer de "vraies" réponses, en évitant la langue de bois.

Partager sur...