Interview politique de 08h30, la quête du scoop ?

Arnault ANLT 08/03/2017 12:14 Radio France

Bonjour,

J'apprécie la mise en place de l'interview politique de 08h30 qui offre une plage longue avec pour but d'aborder le fond des idées et échapper au format 1'30 pour expliquer une position politique. De manière générale, je trouve les prestations de Mme Fabienne Sintes intéressantes à écouter lors de cette tranche horaire.

Je me permets toutefois de vous faire part d'un certain regret.

Je comprends l'intérêt d'un ton incisif pour dépasser le discours parfois policé à outrance et prévisible de certains interviewés. J'ai malheureusement le sentiment lors de certaines interviews d'assister à une recherche de buzz plus qu'à un décryptage.

Le recours presque systématique de certains journalistes à des raisonnements a contrario est dérangeant car ce type de raisonnement facile présente une rationalité apparente mais souvent artificielle. Cela renforce un sentiment d'extrémisme du discours et d'une approche binaire "si vous ne dites pas que vous êtes pour c'est que vous êtes contre". Sans nécessairement faire preuve d'une déférence excessive, ne pourrait il pas être envisagé qu'il existe certaines nuances entre oui et non et qui ont justement leurs place pour s'exprimer dans un format long ?

Outre une restitution qui finit par être brouillonne à l'écoute du fait de l'interruption systématique de la personne interviewée et des réponses parfois presque imposées par les journalistes, il se dégage un sentiment de "course à l’échalote" pour faire dire à l'interviewé plus qu'il ne pense et créer une polémique artificielle.

Enfin, certains propos que je ressens (avis personnel de simple citoyen non engagé politiquement ou dans les médias) comme à la limites de l'agression ou de l'aigreur me paraissent particulièrement mal venus de la part de certains journalistes. Là encore si je peux partager parfois l'idée que "les hommes politiques n'ont que le respect qu'ils méritent", je ne suis pas forcément persuadé de la pertinence d'une position journalistique prêchant le "tous pourri" et se revendiquant le garant absolu de la morale et le défenseur du peuple.

Cordialement,

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, franceinfo et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr.

Partager sur...