Jésus et l’islam

Jean-François DHERMY 04/12/2015 7:54 France Inter

Bonjour. J'ai entendu ce matin, sur France Inter, de graves contre-vérités énoncées par MM. PRIEUR et MORDILLAT. Selon eux, entre autres afirmations spécieuses, le Nouveau Testament comme les autres textes sacrés, prônerait la violence. Je les mets au défi de trouver dans les évangiles et autres textes néo-testamentaires une seule phrase appelant à la violence, Jésus, au contraire, ayant montré par sa vie et sa mort qu'il la récusait en incarnant jusqu'au bout le Serviteur souffrant. On voit bien où peut mener cette présentation déformante du message chrétien: religions = violence. Quand on analyse les pages sanglantes de l'histoire de la chrétienté - il y en a eu c'est vrai - on constate qu'elles sont systématiquement  imputables à des motifs politiques même lorsqu'elles ont été habillées d'apparences religieuses.