journaliste ? copain ? avocat de Platini ? il faut choisir …

Yves GILLIS 11/12/2015 10:50 France Info

ce vendredi , peu après midi sur Info, intervention de Jacques Vendroux, présenté d'abord par l'animatrice de la tranche comme "ami de Michel Platini" puis - plus tard et comme par surcroit -  comme "Chef du Service des Sports" ... précision importante car le discours de Vendroux était tout sauf journalistique. 

Qu'il ait des contacts amicaux avec Platini ne me gêne ni ne m'étonne; qu'il y puise des infos de premères mains est une bonne chose pour l'auditeur; mais son intervention n'avait rien de l'objectivité et de la distance qui conviennent à l'exercice journalistique; on avait clairement à entendre une plaidoirie complaisante et sans nuance, affective, de notre ancienne gloire nationale devenu homme d'affaires diverses et avariées ... par un "journaliste" oublieux des règles de base de son métier (que par ailleurs, il connait bien !)

Un dérapage amical, trop fréquent lorsqu'il s'agit du domaine sportif; de ce point de vue,on appréciera la décision de suspendre Benzema, y compris au risque de perdre l'Euro ...

qu'il s'agisse de Benzema ou de Platini, on s'en remettra d'ailleurs car il est des choses autrement plus douloureuses et dangereuses par les temps qui courent ... 

A Tchao

Yves GILLIS

 

 

Je comprends tout-à-fait la gêne que provoque cette amitié dans l’exercice du métier de journaliste. Toutefois, France Info a eu l’honnêteté – comme vous le soulignez – de préciser "ami de Michel Platini". Nous transmettons votre message à la rédaction en chef de France Info.

Partager sur...