les journalistes parisiens et la province

sylvette anselin 27/04/2016 13:58 France Culture

Beaucoup de vos journalistes disent "en province" pour parler de la France hors Paris (et la région parisienne, certainement), quelques-uns disent "en région(s)". Certes, ce n'est pas facile de trouver un terme juste, mais "province", loin d'être juste, est un tantinet ... royaliste:
cf. Le Robert, dictionnaire historique de la langue française, sous la direction d'Alain Rey: " PROVINCE (extrait) (...) Avec la centralisation royale, le mot prend au XVIIe s., une valeur nouvelle: "une province" s'applique à une partie du pays ayant un caractère propre, à l'exclusion de la capitale (1653), également en parlant d'autres pays que la France, et "la province" à l'ensemble des provinces ("habiter la province, en province") et notamment, aussi par métonymie, à l'ensemble de ceux qui n'habitent pas Paris (1672, Mme de Sévigné). Alors que "région" est plutôt valorisé, "province" connote une hiérarchie de pouvoir où les provinces sont soumises par rapport à la capitale. (...)".
En sommes-nous restés au XVIIe siècle, voire à la colonisation de la Gaule par la Rome antique ?
Merci de votre attention.