La faute à…

Thomas Emmanuelli 12/01/2016 10:41 France Info

Un peu de vigilence, 

les journalistes ne cessent de faire des fautes de français, 

en ce moment, la mode est à "La faute à (suivi de la météo, pas de chance, la conjoncture)"

et "au jour d'aujourd'hui" (qui est à peu près aussi élégant que "à l'insu de mon plein gré")
Nous avons une belle langue, et vous en êtes les gardiens et les transmetteurs... 

Ne la sabordez pas !

Merci et bonne année

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Nous souhaitons être en mesure de vous satisfaire au mieux, tout en précisant qu’il nous est impossible de répondre personnellement aux 1500 contributions que vous nous adressez chaque semaine sur le site mediateur.radiofrance.fr , sur Facebook « Médiateur des antennes », sur Twitter « @mediateurRF » ou par mail mediateur@radiofrance.com . Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, France Info et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire à destination de tous les responsables des antennes de Radio France.
Merci de votre fidélité à nos antennes.
Bruno DENAES, médiateur des antennes de Radio France.

Partager sur...